La genèse

Les « bouchons les plus étanches » selon des tests comparatifs menés par le Laboratoire de recherche de Geisenheim sont fabriqués et distribués depuis 2002 par la société SYNCOR. Le développement de ces bouchons remonte toutefois beaucoup plus loin dans le temps.

Monsieur Müller, gérant des sociétés SYNCOR e.K. et Spritzguss Müller GmbH connaissait comme chaque amateur de bons vins le plus gros problème occasionné par l’utilisation des bouchons en liège : le goût du liège précisément. Ce goût apparaît dans le pays d’origine et est dû à un stockage éventuellement incorrect des écorces récoltées. Si les plaques de liège sont stockées à des températures élevées, dans une atmosphère trop humide, des moisissures peuvent se développer entre les couches, qui plus tard confèreront au vin cet indésirable goût de bouchon.
Les alternatives comme par exemple les bouchons vissés étaient hors de question pour Monsieur Müller car pour lui la dégustation du vin s’accompagne forcément de la liturgie du débouchage. Pour ne rien dire de la mauvaise « image de marque » d’un bouchon fileté.
Les vignerons se retrouvaient donc apparemment devant le dilemme suivant : recourir soit à des bouchons de qualité extrêmement haute, donc coûteux en conséquence, soit se rabattre sur ces bouchons à visser.

Pour lui, résoudre le dilemme des viticulteurs consistait à produire un bouchon en matières synthétiques de très haute qualité qui n’émettrait aucun goût de bouchon, serait très étanche aux gaz et protègerait ainsi le vin de manière optimale. Il rendait ainsi les vignerons en mesure de proposer un vin bouché indépendamment des variations de qualité dues à la qualité du stockage ou de la récolte. Comme il se doit.

Simultanément, le consommateur n’aurait pas à renoncer à l’agréable retour auditif du « plop » au débouchage, et le risque que le vin prenne un goût de bouchon disparaissait

1998

Le développement du bouchon synthétique commença par différents essais. Les premiers consistèrent à tester une association du liège et du plastique. Ce bouchon n’offrait toutefois aucune amélioration essentielle par rapport au bouchon naturel. On finit donc par en rejeter l’idée et par étudier un bouchon 2 composants. Il ne remplissait pas nos exigences quant à son étanchéité aux gaz, et son étude pris fin. Les deux essais incluaient au total environ 56 tests de sapidité ainsi qu'environ 300 mélanges-tests de différentes matières plastiques.

Fin de l’an 2000

Le développement du bouchon fut reporté à début 2002 car il fallait développer entre-temps des coiffes spéciales de puces pour la société SIEMENS, et toute la capacité de travail du département Développement fut affectée en exclusivité à ce produit.

2002 Poursuite du développement.

Le travail de développement réalisé pour la Sté SIEMENS a permis de générer d’énormes compétences de développement quant à la précision et à l’étanchéité aux gaz, que notre entreprise allait pouvoir intégralement mobiliser, maintenant, pour développer le bouchon.

Le bouchon SYNCOR est le fruit d’une coopération avec des spécialistes en technologies des plastiques, installations de soutirage et avec le membre d’une académie du vin.
Des spécialistes du laser nous ont aidé à développer la première impression laser à 360° mûre pour la production en série.

2003

Pour réaliser les essais de stockage, les bouchons ont été envoyés au Laboratoire de recherche de Geisenheim. La phase de développement, sur plusieurs années, a été couronnée début 2004 par de remarquables résultats aux tests.

Un an plus tard, les résultats sur deux ans obtenus par le Laboratoire de recherche de Geisenheim confirmaient à nouveau l’étanchéité au gaz extrêmement élevée du bouchon SYNCOR, ainsi que sa neutralité au plan de la sapidité. Simultanément, nous avons enrichi l’assortiment d’un bouchon calibre 38.

2007

Fidèles à notre devise « l’immobilité fait régresser », nous perfectionnons en permanence le bouchon SYNCOR. En janvier 2007
nous présentons au public une nouveauté mondiale. L’impression sommitale au laser!

  • Sans conséquence du point de vue du droit alimentaire,
  • Pas d’effacement,
  • Aucune pénalisation du goût et une valorisation optique.

2009

Les résultats de l’analyse des bouchons sur 3 ans par le DLR Mosel ont, en juillet 2009, montré une nouvelle fois que SYNCOR est bien le bouchon le plus étanche. Les bouchons SYNCOR s’accompagnaient des teneurs les plus élevées en SO2 libre.

2010

Après des années d'expérience avec notre bouchon SYNCOR, il existe également maintenant la parfaite alternative à notre fermeture à vis BVS, le "GlasTwister".
Distingué par le prix de l'innovation pour le progrès technique, le "GlasTwister" présente, associé avec la lentille en verre, une neutralité organoleptique et une étanchéité exceptionnelles.

2012

L'amélioration permanente et l'optimisation sont nos objectifs. En complément au "GlasTwister", le "WoodTwister" et le "BioTwister" s'adaptent parfaitement aux différents vins, mousseux, etc., grâce aux différentes pastilles en verre ou en bois.

Fin de I'année 2012

Les "GlasTwister" sont dès à présent disponibles en 12 couleurs standards différentes, et peuvent être imprimés au moyen de deux procédés d'impression différents. Que ce soit en mat par tampographie ou en brillant par marquage à chaud.

2015

Il existe également désormais l'alternative idéale aux bouchons naturels traditionnels, la nouvelle Série "NatureCork". Que ce soit pour le vin, le vin pétillant ou les spiritueux, ils sont la solution idéale. Non seulement nos bouchons NatureCork ont l'aspect des bouchons naturels, mais encore, ils se comportent comme ces derniers. Le grand avantage du "bois plutôt que liège", est qu'à l'inverse des bouchons naturels, il n'y a pas d'odeur de moisi ou de débris de bouchon peu agréables.

L’objectif de notre entreprise demeurera ce qu’il a toujours été : avoir toujours une longueur d’avance sur nos concurrents. Pour cette raison, nous allons consacrer toute notre énergie à perfectionner nos produits et répondre ainsi aux attentes de nos clients.

Prix

Tuev

Prix de l'Innovation
 

Italienischer Innovationspreis

Tel.: +49 (0) 8086 - 93 12 45

Copyright © 2017 Syncor e.K..